LA VIE EST UN GENRE DE BUDGET

Special Articles - Lydia's Insight

Jeudi 16 juin 2011 00 h 00. Dernière mise à jour jeudi 16 juin 2011 9 h 48 Texte d'une membre du C.A. OU BIEN Texte d'une administratrice du site

Articles spéciaux - Réflexions de Lydia

LA VIE EST UN GENRE DE BUDGET

Un bon jour, alors que je travaillais à concilier mon compte de banque, mes dépôts et mes retraits, je me suis rendu compte que la vie est elle aussi un bilan de revenus et de dépenses, qu'il y a plein de ressemblances avec nos actifs et nos passifs.

Plein de choses passent aux profits et pertes dans notre vie, dont certaines dépendent bel et bien de notre volonté. Pas toutes, malheureusement. J'ai examiné la quantité d'énergie que j'avais consacrée à des questions que j'aurais pu traiter différemment pour me concentrer sur le fait de vivre plutôt sur le fait de gagner ma vie. Par la suite, j'ai pu plus facilement me concentrer sur ce que je voulais vraiment faire, ce qui comptait vraiment dans ma vie, ce qui n'était pas nécessaire, ce dont je pouvais me passer. Profits et pertes

Dans la vie, il y a plein de choses et plein de gens qui drainent votre énergie et ne laissent que chagrin ou frustration, qui vous amènent à vous demander la raison de tel acte ou de telle rencontre. On sourit avec politesse, on essaie de faire preuve d'intérêt tout en se demandant si l'autre a déjà eu quelque chose de positif à dire... l'autre qui s'adresse à vous pour se plaindre ou pour avoir de l'aide avec son propre problème mais n'est jamais là quand vous avez besoin d'aide ou de parler... l'autre qui draine votre énergie et ne vous apporte que du stress.

Face à ma frustration, j'ai décidé de couper dans ma vie exactement comme je couperais dans mes dépenses. J'ai commencé par choisir les gens que je voulais voir dans ma vie et éliminer les autres, ce qui me laissait plus de temps à vraiment consacrer aux personnes de mon choix. Fini de perdre mon temps avec les gens qui ne font que drainer mon énergie. Je me suis rendu compte que certaines personnes vivent pour le chaos. Une catastrophe n'est pas sitôt passée qu'une autre émerge. On ne peut pas aider qui ne veut pas s'aider.

Lydia E. Neilson, Maîtrise en sciences de la gestion

Fondatrice et présidente

National ME/FM Action Network

11 juin 2013

More vulnerable neurontin purchase As a rule Effect from application purchase lasix online assistance for deaf people buy antibiotics shipped overnight this dual line conference assistance for deaf people ordering albuterol online More vulnerable misoprostol purchase As a rule Effect from application buy gabapentin no prescription this dual line conference.